EAU, TU N'AURAS PLUS RAISON DE MOI

July 18, 2017

 

 

30 ans a été un cap important de ma vie. On se rend surtout compte qu'on a pas vu les dix dernières années passer et que la vie est trop courte pour être gâchée. J'ai passé trop de temps au bord d'une piscine, sans pouvoir m'y baigner ou profiter de mes amis.

Et oui, à trente ans je ne sais pas nager !

Fille unique, je n'ai pas eu de grands frères ou de grandes soeurs pour m'emmener à la piscine. Mes parents n'étaient pas du genre à y aller.

Quand en primaire, tes camarades entrent dans l'eau sans aucunes difficultés, toi tu arrives avec toutes les appréhensions possibles...

La peur et la honte d'avoir peur sont les sentiments qui m'ont suivi un bon moment.

A 10 ans, après quelques jours avec des copains, la confiance est venue peu à peu. Je me souviens avoir nagé dans le grand bassin mais avoir été coulée cette même journée. Depuis, la peur est revenue.

Alors viens le collège, où le regard de l'autre nous gêne encore plus. Et là, j'ai succombé aux dispenses de sport. Je vous avoue avoir eu mes premières heures de colle au lycée pour avoir refusé de suivre les cours de piscine.

Je me suis toujours dit qu'un jour j'apprendrai à nager. Je refusais de me dire que j'aurai des enfants (In Sha Allah) et que je ne pourrai partager ces moments avec eux.

Alors oui, on se trouve toujours des excuses... Budget, temps, et ce dernier défile à une vitesse folle...

Puis un jour je me suis renseignée. Inscrite sur une liste d'attente pendant quasiment 9 mois. Marre d'attendre, j'ai décidé de trouver une autre piscine. Je suis souvent un chat noir, mais là... j'appelle, il reste une place et les cours débutent la semaine qui suivait.

Le 30 mars 2017, j'entamais mon premier cours. J'ai eu la chance d'avoir un maître nageur des plus adorables et patients.

A chaque séance, j'apprenais de nouvelles choses, j'avais de plus en plus confiance et le plaisir apparaissait.

Le 22 juin 2017 se tenait mon dernier cours. J'ai fait mes au revoir avec des larmes. Gratitude, joie et fierté sont les sentiments qui m'habitaient à cet instant précis.

A toi qui a une peur... Peu importe depuis quand. Ne te laisse pas abattre. Ne relâche pas tes efforts, essaie de te dépasser à chaque fois, même s'il ne s'agit que d'un pas de fourmi. Tout est possible !!!

Alors aujourd'hui, à trente ans et demi, je sais nager !

AGE AIN'T NOTHING BUT A NUMBER 

 

A jamais, merci à Gilles.

 

Share on Facebook
Please reload

© 2017 by Hassana Rabeh

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White Pinterest Icon
  • White TripAdvisor Icon