5 MOIS / C+152

March 19, 2018

 

 

 

 

Le coeur ou la raison !

Il y a bien longtemps que j'ai décidé de ne presque plus avoir de raison mais de n'avancer qu'avec le coeur.

Depuis quasiment deux mois, je ne me retrouvais plus dans ce que je vivais... LA ROUTINE !!!! Cette fameuse c'était installée dans ma petite aventure et ce n'était pas vraiment ce que je voulais. Malheureusement, j'ai voulu tenir dans la durée en me disant que d'autres choses allaient se passer au lieu de me dire : "si ça ne te convient plus BOUGE!" Alors il m'a fallu un rebondissement pour tout plaquer et écouter mon coeur. 

Jeudi 8 mars, je plaque appartement et boulot... Je me laisse quelques jours pour trouver une remplaçante dans ma colloc. Samedi 10, la remplaçante est quasiment validée et cette nuit là me voici devant mon ordi pour booker une destination... Mais laquelle ? 

Je me retrouve avec 90kg de bagages ! Ne me demandez pas comment j'ai fait, moi-même je ne le sais pas... Réfléchir pendant deux jours à une stratégie pour partir avec tout ça... Finalement, ce sera 45kg avec moi, 30 kg envoyés par une société de transport et 15kg qui m'attendent bien sagement à Melbourne. Et oui, il ne s'agit que d'une pause...

Moi Hassana qui suis tellement réfléchie... Là j'ai su écouter mes envies et mes besoins. Pas facile d'être loin des siens et le manque d'amour se faisait sentir. J'avais envie de créer cet effet de surprise, quand personne ne s'y attend... Et moi non plus d'ailleurs. Si le mardi d'avant on m'avait dit que je quitterai tout et que je prendrai un billet pour la France je n'y aurai pas cru. Je suis le genre de fille qui va réserver son billet deux mois à l'avancer pour aller au Maroc par exemple. Et là, dimanche 00h30 billet acheté, mardi 22h30 j'étais dans l'avion et je pense que je n'aurai pas pu attendre plus. L'excitation était bien trop grande mais j'étais tout autant nostalgique. 

Malgré quelques désillusions, je ne garde que le meilleur de ces cinq premiers moi à Melbourne. Les brunchs, mes days off loin de la ville, les plages, la faune, la flore, les sunsets, les rencontres et surtout le dépassement de soi.

Ce petit temps loin de l'Australie va me pousser à me recentrer sur l'essentiel. Car même quand on pense être sur le bon chemin, on s'égare. J'avais perdu de vue ce que je voulais réellement. Mais à présent, ce n'est que partie remise à 1 semaine, 2 semaines, 1 mois, 2 mois... Dieu seul sait. Aucune pression. Je ne m'autorise aucun stress. Je n'étais pas partie pour ça ou même pour me poser des questions. Alors Melbourne, toi la belle, chaude, froide, festive, illuminée, bruyante, peuplée, surprenante, mais surtout passionnante, je te dis à très vite. Australie, il me tarde de te revoir, non pas pour vivre dans tes buildings dans lesquels je ne me retrouve pas du tout. J'espère te découvrir en vivant au rythme du soleil. Rouler, m'arrêter, rester, avancer si le coeur m'en dit. Parce qu'il sera le seul décisionnaire. 

Coeur tu me guideras, car Raison je t'abandonnerai. 

 

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

© 2017 by Hassana Rabeh

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White Pinterest Icon
  • White TripAdvisor Icon